Contact

We are looking forward to exchange
with you on business, technical or deployment topics.

Name *

Company's name *

E-mail address *

Phone number *

Message *
Retour aux Actualités

L’importance de la géolocalisation des équipements attribués à des cas Covid

Alors que la France fait face à la troisième vague de Covid 19, le nombre de nouveaux cas déclarés chaque jour ne cesse de croître. Le 19 avril 2021, ce sont 2066 nouveaux cas positifs qui ont été hospitalisés à travers tout le territoire, ainsi que 502 nouvelles réanimations, soit deux fois plus que la veille. Devant cette augmentation du nombre de cas dans les hôpitaux, et malgré le Plan Blanc déployé à travers tout l’Hexagone, les médecins tirent la sonnette d’alarme. Sur Paris, les structures de santé sont submergées devant l’afflux croissant de patients. Une multitude de questions se posent : Aurons-nous suffisamment de lits pour accueillir les patients se présentant à l’hôpital, cas Covid ou non ? En service de réanimation, y aura-t-il suffisamment de respirateurs pour tous les nouveaux cas se présentant avec une détresse respiratoire ?

Dans certains hôpitaux, on commence à envisager un « tri » des patients, favorisant la prise en charge des cas positifs au détriment des autres causes d’hospitalisation possibles. Cela va jusqu’à la déprogrammation des opérations, pour certaines prévues depuis des mois mais pour le moment non vitales, pour pouvoir pallier au manque de matériel en service de réanimation. Mais toutes ces solutions envisagées ne seront pas sans conséquences sur la santé et le confort des patients. Il est donc impératif de trouver de nouvelles solutions pour aider le personnel de santé dans la gestion de cette crise sanitaire.

Lits D'hôpital Blancs

Durant les premières vagues, le désengorgement des hôpitaux des villes vers les campagnes était la solution privilégiée. Aujourd’hui, la géolocalisation pourrait atténuer cette dernière : en utilisant les ondes radios Bluetooth Low Energy (BLE), un système de géolocalisation intérieure (RTLS en anglais) permettrait de localiser en temps réel tout type d’appareil qui en serait équipé au sein d’un établissement de santé, avec une précision de l’ordre de deux mètres. Ce système se matérialise sous la forme de boîtiers étanches et robustes, que l’on peut fixer aisément sur n’importe quel appareil en le collant, aimantant ou serrant. Dans les hôpitaux, un tel système de géolocalisation peut être utilisé aussi bien pour les lits que pour les respirateurs ou tout autre équipement médical utilisé actuellement pour les cas Covid, permettant ainsi au personnel soignant, grâce à l’application web et mobile fournie avec le système, d’avoir un rapide aperçu de la localisation des équipements dans tous les services à un instant précis.

Matériel Médical Dans Une Salle D'opération

En localisant les appareils dans tout l’établissement grâce à ce système, ce qui représente un gain de temps non négligeable, les infirmiers peuvent évaluer leur disponibilité rapidement : les appareils se situant dans les lieux de stockage seront indiqués comme disponibles, tandis que ceux utilisés au moment considéré seront localisés dans les chambres des patients. Il en va de même pour les lits et les brancards, actuellement les plus concernés par ce manque de disponibilité malgré l’augmentation de leur nombre en service de réanimation depuis le début de la pandémie. En ayant une vision en temps réel de l’inventaire, les établissements de santé pourront plus aisément appréhender l’arrivée de nouveaux cas de Covid-19 en déterminant le nombre de patients pouvant encore être pris en charge dans les services et notamment en réanimation, là où l’afflux est le plus important. De cette manière, la prise en charge des patients ne peut qu’être améliorée en diminuant le temps d’attente auparavant consacré à la vérification de la disponibilité dans les services, ce qui constitue un plus pour le confort des patients.

Cela représente également un plus pour le moral des soignants, qui sont épuisés et souvent démoralisés face à cette crise sanitaire sans précédent. La géolocalisation pourrait leur fournir une aide bienvenue et un soulagement. Plus besoin pour eux de courir à travers tout l’établissement afin de trouver un respirateur de libre pour un nouveau patient en détresse respiratoire, un simple regard sur un smartphone relié au dispositif de localisation permet de voir où se trouve l’appareil disponible le plus proche. Quant au dénombrement du matériel disponible, l’application possède une option de comptage permettant de calculer automatiquement le nombre de dispositifs équipés de boîtiers dans une zone définie par l’utilisateur, pouvant aller d’une seule pièce à tout un service de l’hôpital. Il devient alors plus facile d’évaluer la disponibilité des appareils, un seul coup d’œil à ces données suffit. Ce temps ainsi gagné pourra être mis à profit pour les soins des patients. Grâce à cela, c’est un poids en moins qui pèse sur le personnel, leur ôtant une tâche supplémentaire et donc une source de stress en cette période anxiogène.

Enfin, la géolocalisation peut aider à améliorer la coordination entre les différents centres hospitaliers, du secteur public comme du secteur privé. En suivant l’évolution des disponibilités du matériel en temps réel, il leur est possible de mieux anticiper le moment où la capacité d’accueil ne sera plus suffisante pour le nombre de cas de Covid-19. De ce fait, lorsqu’un établissement de santé verra que ses places seront insuffisantes par rapport à l’afflux de patients en regardant le nombre de disponibilités via l’application de géolocalisation, il aura la possibilité de contacter les établissements alentours afin de permettre une redirection des personnes vers les hôpitaux et cliniques privées les moins surchargés. Il en va de même pour les patients en service de réanimation : lorsqu’un nouveau cas de détresse respiratoire se présente, et qu’aucun respirateur n’est disponible, il sera alors possible de le transférer vers un autre hôpital disposant des équipements nécessaires pour le prendre en charge. Les submersions des services pourront ainsi être évitées.

La géolocalisation présente donc un véritable avantage pour les hôpitaux, en apportant une aide pour la gestion opérationnelle de la crise sanitaire, mais aussi en améliorant le confort des patients et des soignants.

Contactez-nous pour en savoir plus.